Placées dans des conditions réelles de circulation, tant la Renault Zoé que la Nissan Leaf et l'Opel Ampera présentent une autonomie réelle équivalant à seulement 58% de celle annoncée à la vente.

"Cela démontre scientifiquement ce que certains spécialistes soupçonnaient", écrit Test-Achats. "L'autonomie réelle des véhicules électriques se situe entre 80% et 50 % (en cas de conduite sur voies rapides ou de météo difficile) de l'autonomie annoncée en cycle NEDC".

Ce "New European Driving Cycle" est la procédure de test de performance énergétique en laboratoire à laquelle sont soumis les véhicules et qui ne semble donc plus coller à la réalité. Test-Achats demande que les tests soient effectués en conditions réelles et apportent donc en principe des résultats beaucoup plus fiables.

Placées dans des conditions réelles de circulation, tant la Renault Zoé que la Nissan Leaf et l'Opel Ampera présentent une autonomie réelle équivalant à seulement 58% de celle annoncée à la vente. "Cela démontre scientifiquement ce que certains spécialistes soupçonnaient", écrit Test-Achats. "L'autonomie réelle des véhicules électriques se situe entre 80% et 50 % (en cas de conduite sur voies rapides ou de météo difficile) de l'autonomie annoncée en cycle NEDC". Ce "New European Driving Cycle" est la procédure de test de performance énergétique en laboratoire à laquelle sont soumis les véhicules et qui ne semble donc plus coller à la réalité. Test-Achats demande que les tests soient effectués en conditions réelles et apportent donc en principe des résultats beaucoup plus fiables.