Le modèle qui balise les intentions de Polestar pour l'avenir devait à l'origine être dévoilée au Salon de Genève 2020. Celui-ci ayant été annulé, la Precept a été lancée entièrement en ligne et jusqu'à présent, la voiture n'avait encore jamais été présentée en Europe. La marque corrige aujourd'hui le tir.

La marque suédo-chinoise est présente sur le marché belge depuis le salon de Bruxelles 2020, il y a exactement un an. Ses deux modèles, la Polestar 1, une GT hybride électrique produite en série limitée, et la Polestar 2 électrique, cousine du SUV Volvo XC40, sillonnent les routes belges depuis cet été. La Precept se concentre sur trois domaines clés pour la marque suédo-chinoise : la durabilité, la technologie digitale et le design. Fin septembre 2020, lors du Salon de l'automobile de Pékin, Thomas Ingenlath, CEO de Polestar, annonçait que la Precept entrerait prochainement en production. C'est à présent chose faite et l'ambition "d'évoluer vers un avenir durable et neutre sur le plan climatique devient un acte concret", affirment les dirigeants de Polestar.

La Precept fait appel à de nombreux éléments durables. Par exemple, une partie des panneaux intérieurs et extérieurs est constituée d'un composite Bcomp naturel. Ce matériau à base de lin offre des avantages considérables par rapport aux matériaux conventionnels. Il est 50 % plus léger et réduit l'utilisation de plastique primaire jusqu'à 80 %. Les housses de siège sont fabriquées à partir de bouteilles en PET recyclé, tricotées en 3D, le cale-nuque et les appuie-tête sont en vinyle de liège recyclé et les tapis sont fabriqués à partir de filets de pêche récupérés et recyclés.

Le modèle qui balise les intentions de Polestar pour l'avenir devait à l'origine être dévoilée au Salon de Genève 2020. Celui-ci ayant été annulé, la Precept a été lancée entièrement en ligne et jusqu'à présent, la voiture n'avait encore jamais été présentée en Europe. La marque corrige aujourd'hui le tir. La marque suédo-chinoise est présente sur le marché belge depuis le salon de Bruxelles 2020, il y a exactement un an. Ses deux modèles, la Polestar 1, une GT hybride électrique produite en série limitée, et la Polestar 2 électrique, cousine du SUV Volvo XC40, sillonnent les routes belges depuis cet été. La Precept se concentre sur trois domaines clés pour la marque suédo-chinoise : la durabilité, la technologie digitale et le design. Fin septembre 2020, lors du Salon de l'automobile de Pékin, Thomas Ingenlath, CEO de Polestar, annonçait que la Precept entrerait prochainement en production. C'est à présent chose faite et l'ambition "d'évoluer vers un avenir durable et neutre sur le plan climatique devient un acte concret", affirment les dirigeants de Polestar. La Precept fait appel à de nombreux éléments durables. Par exemple, une partie des panneaux intérieurs et extérieurs est constituée d'un composite Bcomp naturel. Ce matériau à base de lin offre des avantages considérables par rapport aux matériaux conventionnels. Il est 50 % plus léger et réduit l'utilisation de plastique primaire jusqu'à 80 %. Les housses de siège sont fabriquées à partir de bouteilles en PET recyclé, tricotées en 3D, le cale-nuque et les appuie-tête sont en vinyle de liège recyclé et les tapis sont fabriqués à partir de filets de pêche récupérés et recyclés.