Washington et Berlin exhortent Moscou à ne plus livrer d'armes à la Syrie

31/05/13 à 18:27 - Mise à jour à 18:27

Source: Le Vif

(Belga) Le secrétaire d'Etat américain John Kerry et son homologue allemand Guido Westerwelle ont exhorté vendredi la Russie à cesser de livrer des armes à la Syrie pour ne pas mettre en péril une conférence internationale de paix sur le conflit syrien prévue à Genève.

"Cela n'aide pas d'avoir les (missiles sol-air sophistiqués russes) S-300 transférés dans la région au moment où l'on tente d'organiser cette paix et de créer cette paix", a déclaré M. Kerry lors d'un point de presse commun avec le chef de la diplomatie allemande. Ce dernier a aussi mis en garde Moscou. "Nous disons à nos collègues russes, ne mettez pas en danger la conférence de Genève. La livraison d'armes au régime (du président syrien Bachar al) Assad est une erreur complète", a martelé M. Westerwelle. M. Kerry, qui a initié avec son homologue russe, Sergueï Lavrov, l'idée d'une conférence internationale de paix sur la Syrie prévue en juin et baptisée "Genève 2", a toutefois dit croire dans le "sérieux" de Moscou pour trouver un règlement politique à la guerre. "A Genève, nous verrons qui est sérieux. Les Russes le sont-ils? Je le crois. Le président (Vladimir) Poutine a dit qu'ils l'étaient. Sergueï Lavrov l'a dit et ils essaient d'organiser" la conférence de Genève, a ajouté le chef de la diplomatie américaine, qui était à Moscou en mai et a multiplié les rencontres en Europe avec M. Lavrov. Mais M. Kerry a "encore demandé" à la Russie de "ne pas bouleverser l'équilibre dans la région, notamment pour Israël, en fournissant ces armements à Assad, qu'ils s'agisse ou pas d'anciens contrats. Cela a un impact négatif sur (...) la stabilité de la région et fait peser un risque pour Israël", voisin de la Syrie. (Belga)

Nos partenaires