Viande de cheval - Une fraude administrative, sans danger pour la santé publique

20/02/13 à 13:55 - Mise à jour à 13:55

Source: Le Vif

(Belga) La fraude à la viande de cheval consiste pour son volet belge en une fraude administrative mais il n'y a actuellement aucune indication que la santé publique ait été mise en danger, a indiqué mercredi le ministre des Consommateurs, Johan Vande Lanotte.

Viande de cheval - Une fraude administrative, sans danger pour la santé publique

Il n'y a aucune indication que des chevaux malades ou contaminés aux hormones aient abouti dans les assiettes des Belges, a-t-il ajouté. Les carnets d'identification n'étaient pas corrects. La fraude met toutefois en question la manière dont l'AFSCA, l'agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire, a informé les autorités. "On aurait dû avoir été informés plus tôt. Quand on l'a été, la maison-mère avait déjà retiré les produits", a fait observer M. Vande Lanotte (sp.a). Il assure que "les choses sont sous contrôle" et que les tests menés ces derniers jours n'ont démontré aucun problème. (MUA)

Nos partenaires