Une vingtaine d'organisations réclament une définition de l'éducation sexuelle à l'école

18/04/13 à 16:40 - Mise à jour à 16:40

Source: Le Vif

(Belga) Une vingtaine d'organisations ont réclamé à la ministre de l'Enseignement obligatoire Marie-Dominique Simonet une définition de l'éducation à la vie affective, relationnelle et sexuelle (EVRAS) à l'école, ainsi que de ses principaux objectifs, afin d'en garantir la plus-value et une inspection rigoureuse, selon un document relayé jeudi par le site de partage d'informations "enseignons.be".

Une vingtaine d'organisations réclament une définition de l'éducation sexuelle à l'école

L'EVRAS est entrée à l'été dernier dans les objectifs généraux de l'enseignement fondamental et secondaire, après l'adoption d'un projet de décret de Mme Simonet. Tout établissement scolaire a depuis l'obligation de prendre des initiatives en la matière. Ce type de cours était déjà bien ancré dans de nombreux établissements, mais pas partout. Désormais, le rapport d'activités triennal de l'établissement scolaire doit mentionner les initiatives prises en la matière. L'EVRAS doit intégrer les approches scientifiques et techniques, mais aussi les dimensions relationnelles, affectives, psychologiques, sociales et culturelles. Ces dispositions, bien qu'elles représentent "une avancée majeure", restent insuffisantes aux yeux d'une dizaine d'opérateurs laïcs des secteurs de la santé, du bien-être et de la lutte contre les discriminations, rejoints par notamment par la CSC, la CGSP ou encore la Ligue des familles. Dans un courrier adressé à la ministre Simonet, ils réclament que la Fédération Wallonie-Bruxelles définisse légalement ce qu'on entend par EVRAS, et qu'elle précise ses principaux objectifs, de sorte que les pouvoirs organisateurs en déterminent ensuite les modalités opérationnelles, en veillant à ce qu'elles soient mesurables et évaluables. Les objectifs de l'EVRAS doivent à leurs yeux suivre les prescriptions de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) en la matière: promouvoir le respect des différentes sexualités et des différences de genres, encourager la conscientisation des questions d'identité sexuelle et d'expression de genre, promouvoir un lieu de vie tolérant, ouvert et respectueux des sexualités et des différents styles de vie, etc. (Belga)

Nos partenaires