Un mécène, décédé en 2010, lègue une fortune à l'Ecole polytechnique de Zurich

26/10/12 à 09:37 - Mise à jour à 09:37

Source: Le Vif

(Belga) Un mécène suisse, décédé en 2010, a légué 100 millions de francs suisses (80 millions d'euros) pour la promotion des jeunes chercheurs à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ).

Selon l'EPFZ, le don provient de Branco Weiss, décédé en 2010 à l'âge de 81 ans. Cet ingénieur chimiste, qui avait enseigné à l'EPF, a légué cette somme pour ce programme en faveur des jeunes chercheurs qu'il avait lancé en 2002. Le don permet d'assurer la pérennité de ce programme intitulé "Society in Science - The Branco Weiss Fellowship". Le programme, rattaché à l'EPFZ, soutient financièrement des chercheurs du monde entier qui viennent d'obtenir le titre de docteur pour une durée allant jusqu'à 5 ans. Il permet à l'EPF Zurich de "révéler des nouveaux domaines de recherche" et de "découvrir de jeunes scientifiques doués", souligne l'établissement. Depuis sa création, la "Society in Science" a aidé 36 chercheurs dont 21 sont encore soutenus. Pour 2012, 434 candidats ont demandé une bourse de recherche de ce type, et 8 ont été acceptés. Branco Weiss a fait ses études d'ingénieur chimiste à l'EPZ. Il y a aussi enseigné. En tant que mécène, il a financé la construction d'un bâtiment high-tech inauguré en 2008, qui porte son nom, "Branco Weiss Information Science Laboratory". Né en Croatie, Branco Weiss avait fui son pays en 1943. Peu avant sa mort, le magazine suisse Bilan avait estimé sa fortune - acquise dans le domaine des technologies de pointe - entre 500 et 600 millions de francs suisses. (MUA)

Nos partenaires