Trois ans de prison avec sursis pour attentats à la pudeur sur quatre fillettes

07/03/13 à 12:00 - Mise à jour à 12:00

Source: Le Vif

(Belga) Le tribunal correctionnel de Nivelles a condamné jeudi Frédéric P., un quadragénaire de Court-Saint-Etienne (Brabant wallon), à trois ans d'emprisonnement assortis d'un sursis probatoire de cinq ans. L'homme était poursuivi pour possession d'images pédo-pornographiques et pour avoir commis, entre 2008 et 2011, des attouchements envers quatre fillettes.

Les victimes, lors des faits, étaient âgées de trois à huit ans. Il s'agit des nièces du prévenu, qui opérait lors des réunions de famille et à l'occasion de vacances communes en Ardenne. Les faits ont été révélés lorsque la maman d'une des fillettes a surpris une conversation des enfants, à propos de leur oncle. Sous le couvert de jeux et de chatouilles, lorsqu'il était seul avec les fillettes, Frédéric P. pratiquait des attouchements sur et en dessous des vêtements, avec des caresses sur les organes génitaux des fillettes. Il est en aveu et, à l'audience, a indiqué que le visionnage de documents pédo-pornographiques téléchargés sur Internet avait sûrement facilité son passage à l'acte. Laissé en liberté sous conditions, le prévenu suit une psychothérapie intensive et dit s'être rendu compte de la gravité de son comportement. Le jugement tient compte de cette situation, en assortissant les trois ans d'emprisonnement d'un sursis de cinq ans dont les conditions sont notamment la poursuite de la psychothérapie et l'interdiction de se retrouver seul avec des mineurs d'âge. (MUA)

Nos partenaires