Tribunal correctionnel de Liège - Christian Benteke n'a pas commis de car-jacking

13/11/12 à 13:10 - Mise à jour à 13:10

Source: Le Vif

(Belga) Christian Benteke, joueur de football des Diables rouges et d'Aston Villa, a été acquitté mardi par le tribunal correctionnel de Liège des faits de car-jacking dont il était suspecté. Le footballeur et les complices qui lui avaient été désignés ont tous été acquittés car le tribunal a considéré qu'il n'existait pas de preuve qu'un tel fait avait été commis le 6 novembre 2011.

Tribunal correctionnel de Liège - Christian Benteke n'a pas commis de car-jacking

D'importantes zones d'ombre subsistaient à l'issue de l'audience lors de laquelle Christian Benteke avait comparu en même temps que quatre autres prévenus. La justice leur reprochait un car-jacking, commis lors d'une sorte d'expédition punitive en même temps que d'autres auteurs qui en voulaient à une même personne mais qui n'avaient pas été identifiés. Christian Benteke et ses complices avaient été arrêtés le jour des faits et étaient présents sur place. Mais le tribunal n'a pas retenu la prévention de car-jacking à défaut de détenir des preuves que ces faits ont bien eu lieu. Retenu avec les Diables rouges, Christian Benteke était absent lors de la lecture du jugement. "Il va être très heureux d'apprendre cette décision conforme à la vérité. Il n'avait jamais imaginé qu'on pourrait lui reprocher d'avoir trempé dans de tels faits. Il s'agissait d'une querelle et il y était étranger", a commenté son avocat, Me Delbouille. Deux des quatre autres prévenus ont par contre été condamnés pour des autres faits. L'un a écopé d'une peine de 8 mois de prison ferme pour une autre tentative de car-jacking et le recel d'un portefeuille - retrouvé dans la voiture de Christian Benteke - et l'autre a bénéficié d'une suspension du prononcé pour des faits de détention d'arme. (ANDREW YATES)

Nos partenaires