Tempête Erich - Erich succède à Dirk, la décrue des eaux wallonnes ralentie par les précipitations

27/12/13 à 11:21 - Mise à jour à 11:21

Source: Le Vif

(Belga) Après le passage de la tempête Dirk, accompagnée à Noël de précipitations importantes ayant provoqué crues et inondations un peu partout en Belgique, la tempête Erich devrait prendre le relais dès vendredi sur le nord de l'Europe, y compris en Belgique. Les rafales de vent attendues sont moins impressionnantes que celles mesurées au passage de Dirk, mais les précipitations abondantes devraient en revanche sérieusement ralentir la décrue des cours d'eaux wallons, selon les informations reprises sur le site de la Direction générale opérationnelle de la Mobilité et des Voies hydrauliques.

Tempête Erich - Erich succède à Dirk, la décrue des eaux wallonnes ralentie par les précipitations

Selon les prévisions, de 20 à 25 litres d'eau par mètre carré tomberont durant l'après-midi et la nuit de vendredi à samedi, avant que la zone de précipitations ne quitte le pays par l'est en cours de journée. Tombant essentiellement sur la moitié sud du pays, la pluie influencera le niveau d'eau dans les bassins hydrauliques wallons. Vendredi matin, aucun bassin n'était classé en "alerte de crue", les cours d'eaux poursuivant une décrue progressive entamée jeudi après-midi à la suite du départ de Dirk. La décrue sera toutefois "ralentie dans le courant de l'après-midi suite aux précipitations annoncées", prévient la Direction générale. Les sols sont saturés, et le niveau des rivières repartira finalement à la hausse. "Des remontées du niveau des rivières auront lieu dans la soirée et pendant la nuit", indique le site. Les cours d'eau qui sont encore en phase de pré-alerte de crue, soit L'Eau Blanche et ses affluents, la Haute Meuse, la Vierre, la Sûre, ainsi que la Basse Lesse, la Haute Lesse et leurs affluents, seront particulièrement réactifs aux précipitations. (Belga)

Nos partenaires