Tarifs des télécommunications - Malgré des prix en baisse de 20%, les consommateurs ne changent pas assez d'opérateur

10/07/13 à 14:41 - Mise à jour à 14:41

Source: Le Vif

(Belga) Malgré la baisse des prix des télécommunications observée ces derniers mois, de nombreux consommateurs gardent les tarifs historiques et sont réticents à changer, a indiqué le ministre de l'Economie et des Consommateurs, Johan Vande Lanotte, mercredi lors de la présentation de la comparaison nationale des tarifs des télécommunications.

Tarifs des télécommunications - Malgré des prix en baisse de 20%, les consommateurs ne changent pas assez d'opérateur

La concurrence dans le secteur des télécommunications a permis des baisses de prix substantielles, a souligné le ministre. Les prix ont diminué de vingt pour cent en moyenne. Mais il reste de nombreux consommateurs qui gardent les tarifs historiques, plus élevés, sans manifester l'envie d'en changer. "On ne peut pas reprocher aux opérateurs de ne pas sensibiliser leurs clients: ils le font, comme la loi le prévoit", relève le ministre. "Mais les clients sont méfiants, ils se demandent ce que cache cette proposition". Une étude de l'Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT) à paraître bientôt montre que 50% des clients se disent satisfaits de leur opérateur, mais 50% disent aussi qu'ils paient probablement trop cher pour les services dont ils bénéficient. Des actions de sensibilisation seront menées dès septembre afin d'inciter les consommateurs à comparer les formules tarifaires et à changer pour des formules plus avantageuses. (Belga)

Nos partenaires