Succession - Le roi Philippe devra reconnaître les entités fédérées à leur juste valeur, selon Peeters

06/07/13 à 15:23 - Mise à jour à 15:23

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre-président flamand, Kris Peeters a fait observer samedi, dans une interview au Standaard, que le futur roi Philippe devra tenir compte de "la réalité telle qu'elle est: la Flandre est la plus grande entité fédérée et le moteur économique de la Belgique".

Succession - Le roi Philippe devra reconnaître les entités fédérées à leur juste valeur, selon Peeters

"Après l'entrée en vigueur de la sixième réforme de l'Etat, le centre de gravité se situera complètement au sein des entités fédérées. Il ne serait pas raisonnable de la part du Roi qu'il ne reconnaisse pas cela ou ne l'estime pas à sa juste valeur." M. Peeters dit n'avoir "aucun indice" de problèmes potentiels avec le futur souverain, mais il souligne que tout dépendra de l'attitude du nouveau Roi. "Il a tout intérêt à entretenir des contacts réguliers avec les entités fédérées et les considérer avec le respect nécessaire." Il cite à ce titre le roi Albert qui, à ses yeux, "a toujours consulté et écouté la Flandre avec beaucoup d'intérêt." (Belga)

Nos partenaires