Stade national sur le parking C - Les questions fusent au parlement; certains plaident pour un plan B comme Baudouin

14/06/13 à 13:29 - Mise à jour à 13:29

Source: Le Vif

(Belga) Les questions ont fusé de tous les bancs parlementaires vendredi au parlement bruxellois au sujet des décisions du séminaire du gouvernement bruxellois organisé à Ostende, et principalement de l'option prise par l'équipe de Rudi Vervoort en faveur d'une implantation d'un nouveau stade national à l'emplacement de l'actuel Parking C du Heysel. Propriété de la Ville de Bruxelles, ce terrain est situé en Région flamande, ce qui implique inévitablement une concertation.

Stade national sur le parking C - Les questions fusent au parlement; certains plaident pour un plan B comme Baudouin

Le ministre-président bruxellois s'est également vu conseiller par certains de prévoir un plan B pour le cas où le dossier du parking C n'aboutissait pas en raison notamment des risques de ne pas voir aboutir la nécessaire concertation avec la Flandre. "Et le plan B, c'est le Heysel", a dit, sans ambages le député cdH et ex-échevin des Sports de la Ville de Bruxelles Bertin Mampaka, tout comme notamment Marie Nagy (Ecolo). Bertin Mampaka a d'ailleurs rappelé que le reconstruction du stade Roi Baudouin avait été soutenue par le ministre-président sortant Charles Picqué dans le cadre de la candidature de la Belgique à l'organisation du Mondial de 2018. Comme son chef de groupe Benoît Cerexhe, ex-ministre régional de l'Economie et de l'Emploi, Bertin Mampaka n'a pas vraiment caché ses doutes quant à l'issue du dossier d'une nouvelle construction sur le parking C, si l'on en croit les très nombreuses questions que, comme d'autres parlementaires, il a posées. Pour le CD&V, formation du ministre-président flamand Kris Peeters, Brigitte Depauw a insisté sur la nécessité de construire un stade aussi multifonctionnel que possible, comprenant entre autres choses une piste d'athlétisme, afin d'en garantir la rentabilité économique. (Belga)

Nos partenaires