Stade national au parking C - Feu vert du conseil communal à l'appel à candidatures pour la construction d'un stade

31/03/14 à 21:11 - Mise à jour à 21:11

Source: Le Vif

(Belga) Le conseil communal de la Ville de Bruxelles a donné son feu vert lundi soir à l'appel à candidatures initié par le collège des bourgmestre et échevins pour la construction et l'exploitation d'un stade national sur le site du parking C du Heysel dans le cadre d'un bail emphytéotique à négocier.

Stade national au parking C - Feu vert du conseil communal à l'appel à candidatures pour la construction d'un stade

Cet appel sera ouvert du 2 avril à la mi-mai. Le conseil a également souscrit à l'engagement de la Ville - assorti d'un projet de lettre à l'UEFA - à une candidature, "comme ville hôte" de l'Euro 2020 de football, en particulier à l'"accueil du match d'ouverture". Il a enfin donné son accord pour une extension de la mission du bureau KCAP, urbaniste en chef du projet de développement et de réaménagement du plateau du Heysel, à l'étude de l'aménagement d'un stade sur le parking C et de l'adaptation en conséquence de l'ensemble du projet de réurbanisation du plateau du Heysel. La décision porte aussi sur une augmentation des honoraires de KCAP jusqu'à concurrence d'un peu plus de 200.000 euros hors TVA. Cela n'a pas manqué de provoquer des grincements de dents dans l'opposition cdH, Ecolo qui s'est abstenue et FDF qui a voté contre - hormis pour la candidature à une participation à l'organisation d'un match de l'Euro 2020. L'opposition a estimé que ce projet se caractérise par un nombre trop élevé de zones d'ombre pour le moment que pour s'y engager. Elle ne croit pas que les pouvoirs publics ne devront pas injecter d'argent dans l'opération. Dans la majorité, tant le premier échevin libéral Alain Courtois, que le bourgmestre socialiste Yvan Mayeur ont souligné à l'attention du cdH et d'Ecolo qu'ils ne faisaient qu'agir conformément au choix du gouvernement bruxellois où ils sont représentés, du parking C pour construire un stade national. La Ville entend faire avancer le dossier en veillant à ses propres intérêt de propriétaire du terrain sur lequel le privé doit dire s'il est intéressé d'investir dans une telle opération, ont-ils insisté. (Belga)

Nos partenaires