Somalie: des shebab s'emparent brièvement d'une ville frontalière, au moins 12 morts

25/11/12 à 08:57 - Mise à jour à 08:57

Source: Le Vif

(Belga) Des shebab, les islamistes somaliens affiliés à Al-Qaïda, ont brièvement pris le contrôle d'une petite ville située à la frontière avec le Kenya, au cours d'une bataille qui a fait au moins douze morts, ont indiqué dimanche des habitants et des sources militaires.

D'intenses combats ont éclaté samedi en fin d'après-midi à Bulohawo et ont duré jusqu'au soir, ont indiqué des chefs militaires. De leur côté, des habitants ont déclaré que les shebab ont entièrement contrôlé la ville jusqu'à l'arrivée de renforts somaliens. "Des combattants ont attaqué Bulohawo en fin d'après-midi et après d'intenses combats nos forces sont parvenues à les vaincre et nous leur avons infligé de lourdes pertes", a déclaré Diyad Abdi Kalil, un chef militaire somalien, contacté par l'AFP dans cette zone de combats. Le bilan officiel des victimes n'a pas été communiqué mais selon plusieurs sources, une dizaine de personnes a été tuée, dont la plupart étaient des combattants. "Les shebab ont attaqué la ville depuis trois directions et ont pénétré dans des casernes des troupes somaliennes après d'intenses combats. Ils ont brièvement pris le contrôle de la ville, mais ont ensuite été forcés de se replier. Douze personnes, dont la plupart sont des combattants des deux côtés sont morts", a déclaré un habitant, Sadik Mohamed. Cette attaque éclair a été menée après toute une série de défaites infligées par les forces de l'Union africaine aux shebab en Somalie. (GFR)

Nos partenaires