Pour 90 % des Belges, la vie à la maison rend heureux

09/11/11 à 12:53 - Mise à jour à 12:53

Source: Le Vif

Pour septante-huit pour cent des Belges, il est impossible d'être heureux sans avoir une vie à la maison, selon les chiffres de la première enquête de l'observatoire de la vie à la maison "ILIV", menée auprès de 2.438 Belges sur la vie chez soi et le sentiment de la vie à la maison en 2011. L'étude sera répétée et comparée tous les deux ans.

Pour 90 % des Belges, la vie à la maison rend heureux

© Thinkstock

Ainsi, 44% et 46% sont respectivement "tout à fait d'accord" et "plutôt d'accord" que la vie à la maison rend heureux. Par ailleurs, 67% sont "tout à fait d'accord" avec le fait que l'on peut être soi-même chez soi; 29% sont d'accord avec cette affirmation.

La maison comme source d'énergie

Neuf personnes sur dix interrogées ont également indiqué que leur maison était leur source d'énergie où elles pouvaient recharger leurs batteries.

En outre, plus les Belges sont âgés, plus ils se sentent totalement chez eux: 80% pour les personnes âgées de plus de 60 ans, 73% pour les 45-59 ans, 66% pour les 30-44 ans et 57% pour les moins de 30 ans.

Les éléments qui jouent dans ce sentiment sont, par ordre d'importance, les gens qu'on aime, le jardin/terrasse, ses affaires, ses meubles, son animal domestique, la vue sur la verdure, les rapports avec le quartier, le sentiment d'espace et l'apport de lumière.

Enfin, les citoyens qui se sentent le moins chez eux sont ceux qui ont un logement très modeste, du mal à joindre les deux bouts, de mauvais rapports avec leur quartier, pas d'endroit à l'extérieur ou moins de 30 ans.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires