Les transfusions de sang contaminé ont fait 600 victimes

22/09/10 à 08:35 - Mise à jour à 08:35

Source: Le Vif

Quelque 600 personnes ont été transfusées avant 1985 par du sang contaminé au VIH, le virus responsable du sida, ou à l'hépatite C, indique mercredi De Standaard.

Les transfusions de sang contaminé ont fait 600 victimes

© Thinkstock

Les centres de transfusion sanguine belges ne font des dépistages pour déterminer la présence du VIH dans les échantillons de sang que depuis 1985. En ce qui concerne l'hépatite C, les tests ne sont pratiqués que depuis 1990.

On savait déjà que des patients avaient été contaminés avant que ces tests ne soient réalisés mais il n'existait pas de chiffre précis sur le nombre de victimes. Le Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE) a à présent fait une estimation. Il a conclu qu'il y avait eu 550 cas de contamination directe et 75 cas de contamination indirecte à l'hépatite C. Pour le VIH, l'estimation est plus précise : 41 personnes ont été contaminées.

Le centre avait été invité à estimer le nombre de personnes concernées en vue d'élaborer des propositions pour étendre la loi sur les "accidents médicaux" à ces deux groupes. Cette loi de mars 2010 instaure une assurance qui intervient après les "accidents médicaux". Six mois après sa publication au Moniteur, elle n'est toujours pas appliquée car le gouvernement doit encore en définir concrètement les principes.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires