Les jeux vidéo sont-ils dangereux ?

16/01/12 à 18:01 - Mise à jour à 18:01

Source: Le Vif

Une nouvelle étude relance le débat sur la dangerosité des jeux vidéo. En suscitant pensées hostiles et poussées d'agressivité, les jeux vidéo serviraient bel et bien de déclencheur à certains actes violents. Ces affirmations ne font toutefois pas l'unanimité.

Les jeux vidéo sont-ils dangereux ?

© Thinkstock - Image d'illustration

Pour Laurent Bègue, professeur de psychologie sociale à l'université Pierre-Mendès-France et coauteur de l'étude, certains jeux violents inciteraient au mimétisme. "Après avoir joué aux jeux vidéo, on s'attend à ce que, dans des situations de conflit, les autres aient un comportement agressif, ce qui prépare à être agressif soi-même", précise-t-il.

La corrélation entre jeux vidéo et violence réelle reste à prouver

Le débat n'est pas neuf puisque dès 1993 le photoréalisme du jeu Mortal Combat avait suscité la controverse jusqu'aux portes du Sénat américain. Pourtant, aucune étude n'a pour l'instant pu trancher la question.

En effet, comme le souligne Olivier Mauco, qui mène actuellement une thèse sur les politiques du jeu vidéo à la Sorbonne, le lien entre jeux vidéo et violences "est impossible à démontrer, sauf en réalisant une étude sur 20 ans et sur un corpus très important de joueurs".

"La seule chose qui ait été démontrée", souligne Yann Leroux, docteur en psychologie, "c'est que les jeux vidéo violents peuvent susciter de l'agressivité dans les 20 minutes qui suivent le jeu. Cependant, jouer à certains de ces jeux permettrait de comprendre ce que signifie avoir des ennemis, être en compétition, se protéger, se défendre, sans pour autant que cela ne génère des pensées hostiles à l'origine de comportements violents.


Pour les deux chercheurs, les jeux vidéo ne sont impliqués dans aucun cas connu de fusillades, notamment celles commises dans les écoles. En revanche, la drogue, la misère sociale ou les troubles psychiatriques sont "systématiquement présents", affirme Yann Leroux.


Le Vif.be avec L'Express.fr

En savoir plus sur:

Nos partenaires