L'allaitement pourrait sauver 1,5 million de vies

30/07/10 à 12:53 - Mise à jour à 12:53

Source: Le Vif

L'allaitement exclusif au sein pendant les six premiers mois de vie pourrait éviter 1,5 million de décès d'enfants, a affirmé vendredi l'OMS. L'agence de l'ONU déplore que seulement 35% des nourrissons soient nourris exclusivement au sein dans le monde.

L'allaitement pourrait sauver 1,5 million de vies

© Thinkstock

La Semaine mondiale de l'allaitement maternel, organisée du 1er au 7 août, est l'occasion pour l'Organisation mondiale de la santé (OMS) de rappeler que le lait maternel est l'aliment idéal pour les nouveau-nés et nourrissons. "Si tous les nourrissons et jeunes enfants étaient nourris exclusivement au sein pendant les six premiers mois de leur vie et recevaient ensuite des aliments nutritifs en complément de l'allaitement jusqu'à l'âge de deux ans, on pourrait sauver chaque année 1,5 million de vies d'enfants", a déclaré le Dr Elizabeth Mason, directrice du département santé et développement de l'enfant à l'OMS.

Le lait maternel est sûr, apporte à l'enfant les éléments nutritifs dont il a besoin pour son développement et contient des anticorps qui aident à le protéger des maladies courantes.

La malnutrition est responsable d'un tiers des 8,8 millions de décès annuels parmi les enfants de moins de cinq ans. L'alimentation au biberon peut être mortelle dans les pays pauvres en raison de l'utilisation d'une eau contaminée ou d'aliments de complément inadéquats et est à l'origine, directement ou indirectement, de la mort d'1,5 million d'enfants.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires