Des bassines de plus de 5.000 ans, utilisées pour faire de la bière, découvertes en Israël

29/03/15 à 15:20 - Mise à jour à 15:20

Source: Belga

Des fragments de poteries vieilles de plus de 5.000 ans, utilisées pour la production de bière par des Egyptiens, ont été découvertes sur un chantier de Tel-Aviv, a annoncé dimanche l'Autorité israélienne des Antiquités.

Des bassines de plus de 5.000 ans, utilisées pour faire de la bière, découvertes en Israël

Illustration. © iStock

"Nous avons trouvé 17 excavations à Tel-Aviv utilisées pour stocker des produits agricoles à l'âge de bronze (3.500-3.000 ans avant Jésus-Christ) et parmi les centaines de poteries découvertes figurent de larges bassines en céramique qui servaient à produire de la bière", a précisé Diego Barkan, directeur des fouilles de l'Autorité.

Cette découverte prouve "l'occupation égyptienne" dans la région de Tel-Aviv il y a plus de 5.000 ans, a ajouté l'Autorité dans un communiqué. "Jusqu'à présent, nous ne connaissions la présence égyptienne que dans le nord du désert du Néguev (sud d'Israël) et dans la plaine côtière sud, avec une occupation égyptienne qui allait jusqu'à la localité actuelle d'Azor" au sud-est de Tel-Aviv, a ajouté M. Barkan.

Selon l'Autorité des Antiquités "la bière était la boisson nationale égyptienne et constituait un aliment de base au même titre que le pain". "La bière était consommée par toute la population sans différence d'âge, de sexe ou de statut. Elle était produite à l'aide d'un mélange d'orge et d'eau qui était partiellement cuit et laissé au repos pour la fermentation au soleil, avant qu'on y ajoute différents fruits et concentrés pour donner du goût à la bière", a ajouté le communiqué.

Des fouilles réalisées dans la région du delta en Egypte ont permis de mettre à jour l'existence de brasseries prouvant que la bière était déjà produite dans cette région dès la moitié du quatrième millénaire avant JC, selon l'Autorité.

En savoir plus sur:

Nos partenaires