Bruxelles-Paris : suivez le vol du Solar Impulse en direct

14/06/11 à 09:32 - Mise à jour à 09:32

Source: Le Vif

Après une tentative avortée samedi soir, l'avion suisse a pris le départ de l'aéroport de Bruxelles ce matin à 5h10. Il devrait atteindre Paris vers 21 heures ce mardi soir.

Bruxelles-Paris : suivez le vol du Solar Impulse en direct

© Image Globe

Le Solar Impulse, avion propulsé à l'énergie solaire sera l'invité d'honneur du 49e Salon International de l'Aéronautique et de l'Espace, qui a lieu du 20 au 26 juin, à Paris.

L'avion a décollé "plus sereinement et plus calmement" que samedi, a indiqué le pilote André Borschberg sur le site internet de Solar Impulse.

L'aviateur suisse a rapporté avoir "encore beaucoup à découvrir" de l'engin révolutionnaire avec lequel il a volé pas moins de 15 fois, soit plus de 80 heures. "Je commence à bien le connaître", a-t-il expliqué. "Il convient de laisser voler l'avion tout en laissant les éléments à leur place. Il faut trouver un équilibre subtil et cela demande beaucoup de travail et de concentration."

Le pilote ne pouvait pas encore préciser l'heure à laquelle l'avion se poserait à l'aéroport de Paris Le Bourget mais, si les plans ne changent pas, l'avion ne devrait pas atterrir avant 21h30, afin d'éviter au maximum les turbulences.

De plus, le trafic aérien est intense jusque 21h00, surtout au-dessus de l'aéroport parisien Charles De Gaulle.

A 11h30, les batteries du Solar Impulse étaient chargées à 93% et la capacité des générateurs s'élevaient à 95%.

Le météorologue Luc Trullemans de l'Institut royal météorologique (IRM) fait partie de l'équipe de Solar Impulse. "Sans lui, je ne pourrais pas faire grand chose", a souligné le co-fondateur suisse du projet, Bertrand Picard.

L'objectif de Solar Impulse est de pouvoir, avec un nouvel avion plus adapté, faire le tour du monde, grâce aux panneaux solaires et l'énergie solaire stockée dans les batteries.

Une première tentative avortée

Une première tentative avait été avortée samedi soir. L'avion, qui avait décollé à 18H37, avait dû faire demi-tour à 21H39, peu après la commune française de Bavay, dans le nord de la France, en raison d'un vent défavorable qui ralentissait sa progression.

C'est le premier échec pour cet avion prototype qui est entré dans l'histoire de l'aéronautique en juillet 2010 en assurant un premier vol de 24 heures sans interruption et uniquement propulsé par ses panneaux solaires et ses batteries.

Il est possible de suivre le vol en direct via Solarimpulse.com.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires