Test d'un traitement préventif contre le Sida

10/09/15 à 07:02 - Mise à jour à 07:02

Source: Belga

L'Institut de médecine tropicale (IMT) va initier jeudi le premier projet de recherche belge chargé d'évaluer la faisabilité du traitement préventif anti-VIH, annonce l'institution basée à Anvers. L'IMT recherche 200 homosexuels à risque accru de VIH pour participer à l'étude.

Test d'un traitement préventif contre le Sida

© Reuters

La "Prophylaxie Pré-exposition" (PrEP) est une pilule contenant des inhibiteurs du VIH. Elle est destinée à prévenir une infection par le virus chez des personnes à risque accru de contamination, comme complément aux stratégies habituelles de prévention. Avec le soutien de l'Agence pour l'innovation en science et technologie (IWT), l'IMT va suivre 200 homosexuels sous traitement pendant 18 mois. L'institut examinera si ces personnes prennent systématiquement le médicament, comment son utilisation est perçue et s'il amène des changements dans l'utilisation du préservatif. C'est la première fois que la PrEP est évaluée en Belgique. "Diverses études dans des pays comme les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France montrent que son utilisation rigoureuse offre une haute protection contre l'infection à VIH", indique l'IMT. La PrEP n'est en revanche pas efficace contre les autres maladies sexuellement transmissibles. "La PrEP est prometteuse, mais les conséquences d'un traitement préventif devront être étudiées avant que cette stratégie puisse éventuellement être introduite dans notre pays", explique le professeur Marie Laga, la coordinatrice du projet de recherche. Chaque jour, trois nouveaux cas de VIH sont diagnostiqués en Belgique. "Plus de 80% des contaminations chez les hommes belges sont transmises au cours d'un rapport homosexuel", relève l'IMT. Les homosexuels qui désirent participer à l'étude peuvent s'inscrire jusqu'au 24 septembre. Toutes les informations pratiques figurent à l'adresse www.be-prep-ared.be/fr/deelname-fr.

En savoir plus sur:

Nos partenaires