Pourquoi certains peuples sont-ils plus heureux que les autres ?

23/04/18 à 16:03 - Mise à jour à 16:03

Source: De Volkskrant

Passionné par les classements sur le bonheur, l'écrivain flamand Jan De Deken a parcouru le monde pour tenter de déceler les secrets des habitants de la planète les plus heureux, mais aussi les plus malheureux. Son livre "Melk, honing, en kerosine" (Lait, miel, et kérosène) raconte son périple à travers onze pays et six continents.

En 2011, De Deken a l'idée de ce voyage en apprenant que Singapour est le pays le plus malheureux du monde. Cette année-là, Singapour finit dernière au classement de l'Institut de sondages Gallup, derrière l'Afghanistan et l'Irak.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires