Les élèves qui prennent un petit-déjeuner (sain) obtiennent de meilleurs résultats scolaires

14/04/15 à 16:48 - Mise à jour à 16:48

Source: Knack

Selon une étude de l'Université de l'Iowa, relayée par le site britannique The Conversation, les élèves qui reçoivent un petit-déjeuner gratuit à l'école, obtiennent de bien meilleurs résultats en mathématiques, en sciences et en lecture. Ces conclusions viennent conforter plusieurs études précédentes qui évoquaient déjà un lien entre l'alimentation saine et les bons résultats scolaires.

Les élèves qui prennent un petit-déjeuner (sain) obtiennent de meilleurs résultats scolaires

© iStock

D'après les scientifiques, les meilleurs résultats s'expliquaient clairement par un schéma alimentaire plus sain et non parce que les élèves passaient plus de temps à l'école par exemple. L'alimentation et le petit-déjeuner en particulier jouent, en effet, un rôle très important dans la mémorisation et le traitement de l'information. En 2012, une étude britannique réalisée auprès de 1.386 enfants âgés de six à seize ans démontrait déjà que ceux qui prenaient un petit-déjeuner possédaient une meilleure mémoire que les autres.

L'étude de l'Université de l'Iowa prouve qu'il n'y a pas seulement une différence entre les enfants qui déjeunent et ceux qui font l'impasse sur le premier repas de la journée, mais que le type de nourriture ingérée joue également un rôle. Ainsi, les enfants qui prennent un petit-déjeuner à indice glycémique faible type céréales complètes se concentrent plus facilement et retiennent mieux les choses. En revanche, ceux qui avalent un petit-déjeuner à indice glycémique élevé, type céréales pleines de chocolat, relâcheront plus vite leur attention.

Familles aux revenus faibles

En outre, l'influence d'un petit-déjeuner s'avère cumulative. Les résultats scolaires s'améliorent en effet en fonction de la durée du programme School Breakfast Program qui distribue des petits déjeuners gratuits aux élèves. Le bénéfice du repas du matin dépend également de leurs autres habitudes alimentaires. Parmi les enfants déjà 'sous-alimentés', l'impasse du petit-déjeuner exerçait un impact important". "C'est pourquoi il est surtout important d'offrir un petit-déjeuner à l'école aux enfants issues de familles à faibles revenus qui la plupart du temps mangent moins sainement" concluent les scientifiques.

En savoir plus sur:

Nos partenaires