Les coulisses du futur : un outil virtuel contre la dépression post-partum

06/09/16 à 11:40 - Mise à jour à 11:42

Source: Le Vif/l'express

Dans une société qui idéalise la maternité, la dépression post-partum est un tabou. Pourtant, elle est fréquente. L'application Happy Mum est développée afin de suivre et d'aider les jeunes mamans durant toute l'année qui suit leur accouchement.

Dans une société qui idéalise la maternité, la dépression post-partum est un tabou. Pourtant, elle est fréquente. Deux périodes sont particulièrement propices à son émergence : dans les 6 premières semaines après l'accouchement (donc après le baby blues dont la durée va de 3 à 10 jours) ou entre 9 et 15 mois plus tard. Ce pic tardif concerne 5 % des mères. " Neuf mois après la naissance de mon fils, je ressentais l'envie suicidaire de me planter en voiture dans un poteau, confie Julie (prénom d'emprunt). Anxiolytiques et une dizaine de séances psy m'ont aidée. Toutefois,...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires