Les boissons énergisantes ne devraient pas se prévaloir de favoriser la concentration

07/07/16 à 18:45 - Mise à jour à 18:42

Source: Belga

Le Parlement européen estime que les boissons énergisantes contenant de la caféine ne devraient pas pouvoir se prévaloir de favoriser la vigilance ou la concentration, car cela pourrait conduire à une plus grande consommation par les jeunes. Les eurodéputés ont approuvé, jeudi à Strasbourg, une résolution en ce sens.

Les boissons énergisantes ne devraient pas se prévaloir de favoriser la concentration

© istock

Celle-ci fait suite à un projet de la Commission établissant une liste d'allégations de santé autorisées pour les denrées alimentaires.

Les parlementaires soulignent dans leur résolution que la Commission européenne elle-même considère que les allégations selon lesquelles la caféine favorise la vigilance et la concentration ne devraient pas être utilisées pour des produits destinés aux enfants et aux adolescents.

Or, ceux-ci représentent la majeure partie des consommateurs de ces boissons. Des études indiquent que 68% des adolescents et 18% des enfants en boivent régulièrement, alors qu'un jeune de onze ans sur trois est en surpoids ou obèse en Europe.

"L'arrivée sur le marché des boissons énergisantes a séduit bien des consommateurs, en particulier les jeunes. Les allégations sur les emballages visées par le texte du Parlement européen ne sont pas étrangères à cette popularité grandissante", a commenté l'eurodéputé Marc Tarabella (PS/S&D).

Le Parlement demande donc désormais à la Commission d'envisager l'introduction dans son projet de règlement de restrictions sur la commercialisation de boissons énergisantes pour les enfants et les adolescents.

Nos partenaires