Ce qu'il faut savoir sur la nouvelle épidémie de grippe aviaire (H5N8)

17/11/14 à 10:39 - Mise à jour à 10:38

Source: Belga

Plusieurs foyers de grippe aviaire ont été découverts en Europe depuis le début du mois de novembre. Il s'agit d'une nouvelle souche (H5N8) qui s'avère être particulièrement contagieuse.

Ce qu'il faut savoir sur la nouvelle épidémie de grippe aviaire (H5N8)

© Reuters

Où ?

Au début du mois de novembre, une nouvelle souche de la grippe aviaire, baptisée H5N8, a été signalée dans un élevage de dindes du nord de l'Allemagne. Il s'agit de la première contamination en Europe.

La même souche hautement pathogène a été découverte samedi dans un élevage de poules à Hekendorp , dans la province d'Utrecht, aux Pays-Bas.

Dimanche, d'autres cas de grippe aviaire ont été signalés dans une ferme d'élevage de canards dans l'Yorkshire, au nord de la Grande-Bretagne. Les responsables britanniques n'ont pas précisé quelle souche de la maladie a été détectée dans cette ferme.

Ce que l'on sait sur la souche H5N8

Cantonné jusqu'à présent à l'Asie, en particulier à la Corée du Sud, le virus H5N8 a d'abord été identifié en Allemagne, frappée par une vague de décès inexpliqués de volatiles. Il s'agit de la première apparition en Europe.

Cette souche (H5N8) est différente de la forme A (H5N6), également nouvelle, contre laquelle l'organisation de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a mis en garde en septembre en raison de sa forte virulence.

La souche H5N1 de la grippe aviaire a fait plus de 400 morts, surtout en Asie du Sud-est, depuis son apparition en 2003. Une nouvelle souche (H7N9) a tué plus de 170 personnes depuis son apparition en 2013.

Quel danger ?

La grippe aviaire est mortelle pour les poulets et constitue un danger pour la santé de l'homme, qui peut tomber malade en manipulant des volailles infectées. Selon le ministère néerlandais des Affaires économiques, le virus découvert est très contagieux et également transmissible à l'homme.

Comment les autorités luttent-elles contre le virus ?

En Allemagne, les dindes malades ont été tuées, l'élevage désinfecté, et un périmètre de sécurité d'un "minimum de trois kilomètres", ainsi qu'une zone d'observation "d'au moins dix kilomètres" ont été mis en place.

Les Pays-Bas ont décidé dimanche une interdiction de transport de volaille, d'oeufs, de déjections et de litière souillée pour une durée maximale de 72 heures. L'interdiction de transport de volaille sera maintenue durant 30 jours dans un rayon de 10 km autour de l'élevage affecté. Les 150.000 volailles élevées dans la ferme seront toutes euthanasiées.

En Grande-Bretagne, une zone de restriction a été mise en place autour de la ferme et l'abattage a commencé, a déclaré une porte-parole du ministère de l'Environnement, de l'alimentation et des affaires rurales.

L'Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire (Afsca) a été officiellement informée par les autorités néerlandaises de la situation à Hekendorp.

La Commission européenne devrait également prendre des mesures ce lundi pour éviter la propagation de la grippe aviaire. Elle devrait interdire temporairement l'exportation de volaille et d'oeufs des Pays-Bas vers d'autres pays de l'Union européenne et à l'étranger. Les Pays-Bas exportent chaque année plus de 6 milliards d'oeufs.

Nos partenaires