Cancers de la peau : le dépistage précoce au coeur de la campagne 2013

26/03/13 à 14:41 - Mise à jour à 14:41

Source: Le Vif

L'importance du dépistage précoce des cancers de la peau se trouve cette année au coeur de la campagne Euromelanoma, a-t-on appris mardi au cours d'une conférence de presse. Avec le slogan "le détecter, c'est pouvoir le stopper", la campagne, qui aura lieu la semaine du 6 mai, invite chacun à observer son corps à la recherche d'éventuelles taches pigmentaires particulières.

Cancers de la peau : le dépistage précoce au coeur de la campagne 2013

© euromelanoma.org

Une personne sur six développera un cancer de la peau. Quelque 20.000 cancers de la peau sont détectés chaque année en Belgique. Si 1.527 nouveaux cas de mélanome, une des formes les plus dangereuses, ont été décelés en 2004 chez nous, 2.110 l'ont été en 2010, soit une augmentation d'environ 40 pc en six ans. Ce cancer est un de ceux dont la fréquence augmente le plus rapidement en Europe alors qu'il est visible et peut donc être traité à un stade précoce.

La 14e édition de la campagne Euromelanoma, une campagne pan-européenne, met dès lors l'accent sur ce dépistage et ce traitement précoces.

Même si des personnes, comme celles qui ont une peau claire, celles qui passent beaucoup de temps au soleil ou celles qui ont des antécédents familiaux, sont plus à risques, tout le monde peut développer un cancer de la peau, a rappelé un dermatologue.

Durant la semaine du 6 mai, quelque 2.900 consultations gratuites seront organisées. Des dépliants seront également distribués. Ceux-ci expliquent en sept étapes simples et rapides comment observer son corps à la recherche d'éventuelles taches pigmentaires particulières.

Plus d'informations sur www.euromelanoma.org

Nos partenaires