Attacher un enfant trop habillé à son siège auto n'est pas prudent

03/12/14 à 12:05 - Mise à jour à 12:07

L'Institut belge pour la sécurité routière, l'IBSR, met régulièrement en garde les parents concernant l'utilisation correcte d'un siège-auto. Cette semaine, l'Institut fait bon de rappeler qu'un enfant, trop habillé, risque d'être éjecté de son siège, en cas de choc.

Attacher un enfant trop habillé à son siège auto n'est pas prudent

© istock

Pour chaque modèle de siège-auto, le même mécanisme de sécurité : deux lanières et un point de jonction. Les lanières bien ajustées près du corps de l'enfant et le voilà correctement sécurisé pour le trajet. En hiver, de nombreux parents installent leur enfant habillé de sa veste dans le siège avant de l'attacher. Ce comportement, bien que compréhensible par période de grand froid, est pourtant déconseillé par l'Institut de la Sécurité Routière (IBSR). "Il est préférable de retirer la doudoune, le gros anorak de l'enfant. Pourquoi ? Premièrement, c'est plus confortable pour lui. Et deuxièmement, c'est plus sûr car il sera mieux attaché, la ceinture lui collera davantage à la peau. Et donc il n'y aura pas de risque qu'il passe sous la ceinture et soit éjecté en cas de choc", explique Benoît Godart, porte-parole de l'IBSR sur le site de L'Avenir.

Au total, 80% des parents pensent que leur enfant est bien attaché en voiture. La réalité est toute autre. Pour l'IBSR, seul un enfant sur deux est mal attaché. "Ce n'est pas toujours lié à une mauvaise foi ou une mauvaise volonté des parents, parfois il s'agit d'une mauvaise utilisation du siège ou l'enfant a passé les bras au-dessus de la ceinture", explique encore Benoît Godart. Chaque année, plus de 120 enfants sont tués ou blessés en voiture.

En savoir plus sur:

Nos partenaires