2 conseils contre le rhume

12/11/13 à 15:35 - Mise à jour à 15:35

Source: Le Vif

Pour stimuler les défenses de l'organisme et chasser le rhume, l'homéopathie donne de bons résultats. Découvrez aussi l'échinacée, cette plante souveraine qui réduirait les risques de refroidissement.

2 conseils contre le rhume

© Thinkstock

1 - Pensez aux plantes

Eucalyptus, thym, pin sylvestre, mandarinier... Il existe de très nombreuses plantes qui aident à surmonter l'hiver et son cortège de petites infections. Mais la plus réputée demeure l'échinacée : utilisée par les Amérindiens depuis des lustres, elle est vendue dans les herboristeries et les magasins de produits naturels. Même si son principe actif n'a pas été, à ce jour, parfaitement identifié, les spécialistes expliquent son effet par son action de stimulation des défenses immunitaires, en particulier sur la production de globules blancs.

Une équipe américaine de l'université de Hartford, dans le Connecticut, a effectué une méta-analyse à partir de 14 études différentes menées depuis les années1990. Conclusion : l'échinacée permettrait de " réduire de 58 % les risques de rhume". Prudence toutefois : n'utilisez jamais la phytothérapie chez les enfants de moins de 12 ans ; et, en cas de grossesse ou d'allaitement, prévenez systématiquement votre médecin traitant au préalable.

2 - Dosez l'homéopathie

Celle-ci vise à stimuler les défenses de l'organisme en administrant des doses infinitésimales, de sorte que le patient combatte lui-même sa maladie. Une étude réalisée auprès de 135 généralistes a d'ailleurs montré des résultats équivalents aux remèdes classiques chez les petits de 18 mois à 4 ans avec, en outre, moins de prescriptions d'antibiotiques et de complications infectieuses. Selon le degré de gravité du rhume, vous utiliserez donc Allium Cepa 9CH, Kalium Bichromicum 9CH, voire Sticta Pulmonaria 5CH, si le nez est vraiment bouché. Sans oublier de boire beaucoup d'eau, d'aérer l'habitation et d'humidifier l'air ambiant.

Par Vincent Olivier

Nos partenaires