Rwanda: au moins un mort dans une attaque à la grenade à Kigali

13/09/13 à 21:43 - Mise à jour à 21:43

Source: Le Vif

(Belga) Une attaque à la grenade a fait au moins un mort dans la capitale rwandaise Kigali vendredi soir, à trois jours des élections législatives du pays.

Les journalistes présents sur place ont vu les forces de l'ordre évacuer le corps de la victime. Selon les témoins, l'attaque est survenue devant un marché fréquenté du quartier Kicukiro de l'est de Kigali vers 18h30 locales (16h30 GMT). Interrogée, la police de Kigali a confirmé l'attaque et le bilan. "Les chiffres que nous avons maintenant sont un mort et 14 blessés", a précisé le porte-parole de la police, sans préciser la gravité des blessures. Selon lui, trois personnes, arrêtées au moment des faits par la foule, ont déjà été appréhendées et "l'enquête est en cours". L'attaque n'avait pas été revendiquée vendredi soir. Une vendeuse de légumes de 22 ans présente sur place au moment de l'attaque a raconté avoir vu un homme lancer une grenade et plusieurs vendeuses blessées. Des attaques de ce genre à Kigali, et sa banlieue, avaient eu lieu en mars et juillet, faisant un et trois morts. Ces attaques à la grenade sont généralement attribuées par les autorités à des dissidents du régime et aux rebelles hutu des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), basés dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) voisine. Une autre série d'attaques à la grenade avaient également visé la capitale rwandaise en 2010 à l'approche de la présidentielle du 9 août, faisant au total quatre morts et une cinquantaine de blessés. Les Rwandais sont appelés aux urnes lundi pour élire leurs députés. Le scrutin promet d'ores et déjà de conforter l'hégémonie du tout-puissant Front patriotique rwandais (FPR) du président Paul Kagame. (Belga)

Nos partenaires