Russie: 10 membres d'équipage de Greenpeace sortent de prison

21/11/13 à 16:54 - Mise à jour à 16:54

Source: Le Vif

(Belga) Dix membres de l'équipage du navire de Greenpeace arraisonné en septembre sont sortis de prison jeudi à Saint-Pétersbourg, après la libération la veille de la Brésilienne Ana Paula Alminhana Maciel, a annoncé l'ONG sur son compte Twitter.

Russie: 10 membres d'équipage de Greenpeace sortent de prison

Le Français Franscesco Pisanu, la Finlandaise Sini Saarela, l'Argentine Camila Speziale, la Danoise Anne Jensen, l'Italien Cristian d'Alessandro, le Polonais Tomasz Dziemianczuk, et le Néo-Zélandais David John Haussmann, ont été libérés dans la soirée de jeudi après le versement de la caution fixée à 2 millions de roubles (45.000 euros) pour chacun, selon l'ONG. Le porte-parole de Greenpeace en Russie, Andreï Allakhverdov, le médecin de bord Ekaterina Zaspa, le photographe pigiste Denis Siniakov, aussi à bord du navire Arctic Sunrise au moment de son arraisonnement, étaient sortis plus tôt dans la journée. Les 30 membres de l'équipage arrêtés en septembre après une action contre une plateforme pétrolière de Gazprom dans l'Arctique ont été inculpés de piraterie, puis, fin octobre, de hooliganisme. Une première militante de Greenpeace, la Brésilienne Ana Paula Alminhana Maciel, matelot à bord de l'Arctic Sunrise, était déjà sortie de prison mercredi. Jeudi, la justice russe a décidé de libérer sous caution le Néo-Zélandais John Beauchamp, le cuisinier de bord russe, Rouslan Iakouchev, les Britanniques Frank Hewetson et Iain Rogers, le maître d'équipage canadien Alexandre Paul et la Turque Akhan Gizhem, portant à 26 le nombre de personnes bénéficiant de cette mesure, selon Greenpeace. Jusqu'à présent, un seul militant, l'Australien Colin Russell, a vu sa détention provisoire prolongée de trois mois, jusqu'au 24 février. (Belga)

Nos partenaires