Réforme de la PAC - Le commissaire à l'environnement déplore l'ambition écologique au rabais

28/06/13 à 15:56 - Mise à jour à 15:56

Source: Le Vif

(Belga) Le commissaire européen à l'environnement, Janez Potocnik, a regretté "les nombreuses exemptions" dans la dernière réforme de la Politique agricole commune (PAC), qui rendent beaucoup moins ambitieux le verdissement annoncé de celle-ci.

Réforme de la PAC - Le commissaire à l'environnement déplore l'ambition écologique au rabais

"Je ne peux que regretter le fait que les nombreuses exemptions, trous et seuils ont rendu le verdissement plus compliqué et, dans le même temps, ont considérablement réduit le niveau d'ambition écologique", a-t-il fait valoir dans un communiqué. "Une approche qui était conçue à l'origine pour presque toutes les fermes ne s'appliquera désormais qu'à un nombre beaucoup plus petit d'exploitations. Au final, les exceptions font que très peu d'agriculteurs devront changer leurs pratiques pour respecter le verdissement", estime le commissaire. Pour éviter que toute l'ambition environnementale soit abandonnée, M. Potocnik appelle les Etats membres à se saisir de toutes les possibilités de la réforme pour orienter l'agriculture vers des pratiques plus respectueuses des sols, de la qualité de l'eau, du climat et de la biodiversité. Les Etats membres et le Parlement européen ont trouvé cette semaine un accord final sur une nouvelle réforme de la PAC. Le verdissement des aides et leur redistribution plus équitable en sont les deux principaux axes. (Belga)

Nos partenaires