RDC: la CPI réclame une nouvelle fois l'arrestation de Bosco Ntaganda

05/09/12 à 14:42 - Mise à jour à 14:42

Source: Le Vif

(Belga) La Cour pénale internationale (CPI) a une nouvelle fois réclamé à la République démocratique du Congo (RDC) l'arrestation du général Bosco Ntaganda, un ancien chef rebelle et intégré en 2009 dans l'armée gouvernementale, a rapporté mercredi la presse kinoise.

RDC: la CPI réclame une nouvelle fois l'arrestation de Bosco Ntaganda

Le greffe de la CPI a fait parvenir mardi au au gouvernement de Kinshasa une demande d'arrestation et de remise de Bosco Ntanganda "pour qu'il soit jugé sur par la chambre compétente sur les crimes qu'il aurait commis", selon plusieurs journaux, dont 'L'Avenir' et 'Le Potentiel'. La CPI avait délivré le 13 juillet dernier un deuxième mandat d'arrêt, pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre, contre ce général mutin, l'un des protagonistes des combats dans les Kivu (est de la RDC). Bosco Ntaganda, 41 ans, est soupçonné de trois chefs de crimes contre l'humanité, meurtres, viols et esclavage sexuel. Il est également soupçonné de quatre chefs de crimes de guerre: meurtres, attaques contre la population civile, viols et esclavages sexuels, et pillages, commis du 1er septembre 2002 à la fin septembre 2003 dans les deux provinces des Kivu. (GGD)

Nos partenaires