RDC - Arrivée du ministre belge des Affaires étrangères à Kinshasa

11/08/13 à 23:08 - Mise à jour à 23:08

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, est arrivé dimanche soir à Kinshasa pour une visite de trois jours en République démocratique du Congo (RDC), un pays en proie à une instabilité chronique dans la partie est de son immense territoire et alors que se préparent à Kinshasa des "concertations nationales" destinées à renforcer la cohésion nationale face à la guerre au Kivu.

RDC - Arrivée du ministre belge des Affaires étrangères à Kinshasa

M. Reynders, dont c'est la quatrième visite en RDC depuis son arrivée aux Affaires étrangères, s'y rend pour réaffirmer la nécessité d'appliquer l'"accord-cadre" signé en février à Addis Abeba par onze pays de la région des Grands Lacs pour stabiliser l'est congolais après des décennies de troubles, a indiqué son entourage. Cet accord n'a toutefois pas encore permis de neutraliser les nombreux groupes armés qui sévissent dans les deux Kivu, dont la rébellion du Mouvement du 23 mars (M23), présumée soutenue par le Rwanda et l'Ouganda voisins, qui démentent toute ingérence. Lors de son séjour à Kinshasa, jusque mercredi soir, M. Reynders entend rappeler ces engagements aux autorités congolaises et s'enquérir de "cas individuels" de personnes aux prises avec la justice, a expliqué son entourage. Il évoquera encore avec les responsables congolais la création d'une commission bilatérale pour traiter des questions économiques, dont les investissements que des entreprises belges pourraient réaliser en RDC. M. Reynders lancera aussi le chantier de la construction de la nouvelle chancellerie, destinée à accueillir les services de l'ambassade de Belgique en RDC - l'un des gros postes diplomatiques belges - sur le boulevard du 30 juin, la principale artère kinoise. Il se rendra enfin dans la province du Bas-Congo (nord-ouest), qui abrite deux des atouts pour le développement économique de la RDC: le port de Matadi, et les barrages hydroélectriques d'Inga sur le fleuve Congo. (Belga)

Nos partenaires