Quelque 1.500 manifestants dans les rues de Namur contre la réforme du chômage

18/04/13 à 12:51 - Mise à jour à 12:51

Source: Le Vif

(Belga) La FGTB Wallonne organisait une manifestation contre la réforme du chômage jeudi matin dans les rues de Namur. Environ 1500 personnes y ont participé, selon la police.

Quelque 1.500 manifestants dans les rues de Namur contre la réforme du chômage

Des travailleurs de Saint-Gobain, de Caterpillar-Gosselies et d'ArcelorMittal, faisaient partie du cortège de manifestants. "Cette manifestation a pour objectif de dénoncer la réforme du chômage et la mesure de diminution progressive des allocations prévus par le Fédéral", indique Thierry Bodson, secrétaire général de l'Interrégionale wallonne de la FGTB. "A l'heure actuelle, 200.000 sans emploi vivent déjà sous le seuil de pauvreté. Avec la dégressivité accrue, plus de 150.000 autres personnes vont les rejoindre. Au 1er janvier 2015, ce sont environ 30.000 allocataires d'insertion qui risquent l'exclusion pure et simple", poursuit-il. La FGTB Wallonne dénonce également d'autres répercussions de la réforme du chômage, notamment pour les communes "qui devront, par le biais de leur CPAS, assumer la plus grande partie du coût des exclusions à venir". La manifestation a démarré vers 10h30 devant la gare de Namur. Le cortège a ensuite déambulé dans la rue de Fer et dans la rue de l'Ange avant de se rassembler sur la place d'Armes, où différents discours ont été prononcés par des représentants des travailleurs de Saint-Gobain et de Caterpillar-Gosselies, ainsi que par Thierry Bodson. Vers 12h, la manifestation touchait à sa fin et le cortège se disloquait progressivement. La FGTB a annoncé des actions similaires dans les mois à venir. (Belga)

Nos partenaires