Quatre ans ferme pour viol et traitements inhumains sur la femme de son cousin

14/06/13 à 16:50 - Mise à jour à 16:50

Source: Le Vif

(Belga) Le tribunal correctionnel de Verviers a condamné vendredi un Verviétois de 40 ans à une peine de quatre ans de prison ferme pour viols, séquestration arbitraire et traitements inhumains sur l'épouse de son cousin. Les faits ont été commis entre août et novembre 2012.

Le tribunal a stigmatisé le mépris affiché par le prévenu pour l'intégrité physique et psychologique de la famille de la victime ainsi que le traumatisme qu'il a pu créer chez celle-ci. Le tribunal retient aussi la personnalité du prévenu "possédant un fond pulsionnel explosif centré sur la satisfaction sans tenir compte d'autrui". Le 31 octobre 2012, la victime s'est présentée aux urgences du CHPLT de Verviers. Elle présentait de nombreuses traces de coups et ses cheveux avaient été rasés. L'enquête a rapidement fait apparaître que le cousin du mari de la victime était l'auteur des faits. Le dossier révèle, selon les dires de la victime, qu'une quinzaine de faits de viols ont été commis par le prévenu qui se défend en évoquant "une relation sentimentale et des rapports sexuels consentis". Les enquêteurs rapportent cependant le caractère très agressif du prévenu sous l'emprise de la boisson et de la drogue. Il se montrait violent et faisait régner la terreur lors de chacun de ses passages chez ce couple et leurs cinq enfants. Ceux-ci évoquent des scènes de coups et soulignent que le prévenu contraignait leur mère à le suivre à son domicile. Le mari a également été violenté. (Belga)

Nos partenaires