Prostitution en Europe: vaste opération contre des réseaux nigérians

27/10/12 à 18:23 - Mise à jour à 18:23

Source: Le Vif

(Belga) Les services de police de neuf pays d'Europe ont mené une vaste opération de contrôle dans le milieu de la prostitution dans le but d'identifier des réseaux nigérians soupçonnés de traite d'êtres humains, a annoncé vendredi Europol.

Cette opération a été menée dans des maisons closes en Autriche, en Belgique, au Danemark, au Luxembourg, aux Pays-Bas, en Suède, en Suisse et en Allemagne. Elle visait "les réseaux criminels nigérians qui opèrent à travers l'Europe", a indiqué Europol dans un communiqué. La mission était dirigée par la police allemande et coordonnée par Europol, l'office intergouvernemental qui facilite l'échange de renseignements entre polices nationales au sein de l'Union européenne. "Selon les chiffres provisoires, 468 Africains de l'Ouest, principalement des femmes, ont été contrôlées et identifiées dans les pays concernés", selon Europol. Le but était d'identifier les personnes acheminées d'Afrique de l'Ouest en Europe à des fins de prostitution et obtenir des informations au sujet des criminels soupçonnés de traite d'êtres humains. "Les auteurs utilisent le vaudou, qui est également pratiqué en Afrique de l'Ouest, pour exercer des pressions sur les victimes, les intimider ou casser leur résistance", a ajouté la même source. Europol a assuré être en train d'analyser les résultats de l'opération "pour aider à identifier les figures clés de la traite d'êtres humains en Europe". (JAV)

Nos partenaires