Prolongation des mandat d'arrêt contre Jean-Louis Denis et deux autres inculpés

14/02/14 à 20:12 - Mise à jour à 20:12

Source: Le Vif

(Belga) La chambre du conseil de Bruxelles a prolongé vendredi le mandat d'arrêt à l'encontre de Jean-Louis Denis. La détention de Michael D. (41 ans), alias Michael Abourayan, et Mohamed K. (35 ans) a également été prolongée, a annoncé le parquet fédéral. Les trois hommes sont soupçonnés de participation aux activités d'un groupe terroriste pour avoir enrôlé des jeunes en vue de les envoyer combattre en Syrie.

Prolongation des mandat d'arrêt contre Jean-Louis Denis et deux autres inculpés

Le parquet fédéral soupçonne Jean-Louis Denis d'avoir recruté des jeunes bruxellois, notamment dans le cadre de distributions de nourriture organisées gare du Nord à Bruxelles, via son association "Le Resto du Tawhid". L'enquête le visant avait été initiée en avril 2013 lorsqu'il était apparu que deux élèves de l'athénée Fernand Blum, à Schaerbeek, étaient partis en Syrie. Les deux jeunes fréquentaient l'association "Le Resto du Tawhid". Après plusieurs mois d'enquête, Jean-Louis Denis en Mohamed K. avaient été interpellés le 9 décembre et placés sous mandat d'arrêt. Un troisième homme, Michael D., a été placé la semaine dernière en détention. Le parquet fédéral le soupçonne d'être le leader de l'organisation. Les avocats des trois hommes nient toute implication de leurs clients dans le recrutement de jeunes mais lors d'une audition, Jean-Louis Denis aurait reconnu, dans ses discours, avoir déclaré qu'il était du devoir d'un bon musulman d'aller en Syrie combattre le régime du président Bashar al-Assad et qu'un certains nombre de jeunes pourraient avoir été influencés par ses exhortations. (Belga)

Nos partenaires