Procès De Gelder - "Réalisez-vous la souffrance que vous avez engendrée? ", demande un témoin à l'accusé

07/03/13 à 12:03 - Mise à jour à 12:03

Source: Le Vif

(Belga) Martina V, qui travaille au CPAS de Termonde, a demandé jeudi à l'accusé, devant la cour d'assises de Gand, s'il réalisait l'ampleur de la souffrance qu'il avait engendrée. Kim De Gelder a sèchement indiqué qu'il ne voulait pas répondre à la question.

Procès De Gelder - "Réalisez-vous la souffrance que vous avez engendrée? ", demande un témoin à l'accusé

Le témoin a, comme l'avait fait peu avant le président Koen Defoort, insisté sur le fait que selon elle, le personnel de la crèche n'avait pas à se sentir coupable. "J'entends beaucoup de personnes dire: 'j'aurais dû faire ceci ou cela', mais on ne ne peut jamais dire ce qu'on aurait dû faire dans pareille situation. Cela vous tombe dessus. Malgré l'angoisse que les membres du personnel de la crèche ont dû éprouver, je trouve qu'ils ont réagi de manière rationnelle. J'en suis très fière." Ellie V., du centre parascolaire De Rakkertjes (dont une porte donne directement sur la crèche), avait témoigné précédemment et relaté qu'il lui arrivait encore de se réveiller en se disant qu'elle aurait pu en faire davantage. "Je ne suis pas quelqu'un de très ouvert, je garde beaucoup de choses pour moi, mais j'avoue que je me sens parfois très mal." (MUA)

Nos partenaires