Prise d'otages en Algérie - L'attaque menée par 40 jihadistes de divers pays

20/01/13 à 18:30 - Mise à jour à 18:30

Source: Le Vif

(Belga) L'attaque contre un site gazier du centre-est de l'Algérie a été menée par 40 jihadistes de pays musulmans et "même" européens, a affirmé Mokhtar Belmokhtar, chef du groupe islamiste qui a planifié l'opération dans une vidéo mise en ligne dimanche par le site mauritanien Sahara Media.

Prise d'otages en Algérie - L'attaque menée par 40 jihadistes de divers pays

Dans cette vidéo tournée jeudi, au lendemain du lancement de l'attaque du site d'In Aménas, Belmokhtar, chef du groupe les "Signataires par le sang" apparaît en treillis militaire, sans arme, tête nue. Il assure parler au nom d'Al-Qaïda "mère" et non d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) dont il était un dirigeant, avant d'en être récemment évincé. Il y affirme que l'attaque d'In Aménas a été menée par 40 jihadistes "de différents pays musulmans, de pays européens même", tous membres de son groupe armé. Il ne précise pas quels sont les pays d'origine de ces hommes. Mokhtar Belmokhtar se disait prêt à "négocier" avec les pays occidentaux, à condition "que s'arrêtent l'agression et les bombardements contre le peuple malien", en référence à l'intervention française au Mali, dans cette vidéo filmée avant le sanglant dénouement de la prise d'otages. Vingt-cinq corps ont été retrouvés dimanche sur le site gazier algérien où s'est achevé la veille la prise en otage de plusieurs centaines de personnes menée par les "Signataires par le sang" qui a fait plusieurs dizaines de victimes pendant l'assaut des forces spéciales algériennes. (HO)

Nos partenaires