Présidentielle afghane: Abdullah rejette le résultat et se déclare vainqueur

08/07/14 à 12:45 - Mise à jour à 12:45

Source: Le Vif

(Belga) Abdullah Abdullah s'est déclaré mardi vainqueur de la présidentielle afghane en rejetant les résultats donnant une large avance à son adversaire Ashraf Ghani, faisant craindre que le processus électoral ne plonge dans le chaos, voire les violences communautaires.

Présidentielle afghane: Abdullah rejette le résultat et se déclare vainqueur

"Sans aucun doute nous sommes les gagnants de l'élection", a déclaré M. Abdullah à la mi-journée devant plusieurs milliers de ses partisans rassemblés à Kaboul. La veille au soir, la commission électorale indépendante (IEC) avait annoncé qu'Ashraf Ghani était bien placé pour devenir président avec une large avance, 56,4% des voix contre 43,5% à M. Abdullah, selon les résultats provisoires du second tour du 14 juin. Ces chiffres annoncés ne sont pas "définitifs", avait toutefois averti le président de l'IEC, Ahmad Yusuf Nuristani. L'équipe d'Abdullah Abdullah, qui ne cesse de dénoncer des bourrages d'urnes en faveur d'Ashraf Ghani, avait aussitôt dénoncé un "coup d'Etat" contre le peuple fomenté par l'IEC, alors que M. Ghani a revendiqué une victoire "dans les règles". M. Abdullah faisait figure de favori de ce second tour après avoir obtenu 45% des voix, contre 31,6% à M. Ghani, début avril lors du premier tour de ce scrutin devant donner au pays un successeur à Hamid Karzaï, qui l'a dirigé depuis la chute des talibans à la fin 2001. A la dernière présidentielle, en 2009, M. Abdullah avait jeté l'éponge avant le second tour en dénonçant déjà des fraudes massives en faveur d'Hamid Karzaï, qui fut ainsi automatiquement réélu. (Belga)

Nos partenaires