Poutine met en garde Kiev contre un rejet de sa dernière offre de prix pour le gaz russe

11/06/14 à 15:51 - Mise à jour à 15:51

Source: Le Vif

(Belga) Le président russe Vladimir Poutine a menacé mercredi l'Ukraine de passer à une "autre phase" si Kiev refusait la dernière offre de 385 dollars le millier de m3 pour le gaz russe .

Poutine met en garde Kiev contre un rejet de sa dernière offre de prix pour le gaz russe

Selon la proposition faite par Gazprom à l'Ukraine, "après réduction de 100 dollars sur le prix contractuel, le prix final est de 385 dollars par millier de m3", a déclaré M. Poutine lors d'une réunion du gouvernement, alors que des négociations cruciales sont en cours à Bruxelles sur la question. Il a affirmé, cité par les agences russes, que les conditions proposées étaient "les mêmes" que celles dont bénéficiait l'Ukraine avant la chute du président Viktor Ianoukovitch en février. "Nos partenaires ukrainiens sont apparemment inquiets du fait que la réduction peut être facilement appliquée, et facilement supprimée de manière unilatérale", a ajouté M. Poutine, rappelant une exigence des négociateurs ukrainiens qui exigent de voir la réduction de tarif inscrite au contrat de crainte de la voir annulée. "Nous ne nous sommes jamais comportés de la sorte, nous avons toujours fait montre du plus grand respect de nos engagements", a poursuivi M. Poutine. "A en croire les informations que nous recevons aujourd'hui, la question n'est même pas dans ces mécanismes mais dans le fait que nos partenaires ukrainiens veulent davantage que ces réductions, ils estiment pouvoir prétendre à plus. Si c'est le cas, alors apparemment on mène consciemment les pourparlers dans l'impasse", a-t-il dit. "Mais si nos propositions sont rejetées, alors nous passerons à une tout autre phase, ce n'est pas notre choix. Nous ne le souhaitons pas", a-t-il ajouté, alors que Gazprom a repoussé mercredi jusqu'au 16 juin son ultimatum à l'Ukraine sur le remboursement de sa dette gazière. (Belga)

Nos partenaires