"Position pragmatique" de Wathelet sur l'exploitation du gaz de schiste

07/02/13 à 17:29 - Mise à jour à 17:29

Source: Le Vif

(Belga) Le secrétaire d'Etat à l'Energie, Melchior Wathelet (cdH), a dit jeudi à la Chambre qu'il optait pour une "position pragmatique" quant à la possibilité d'exploiter du gaz de schiste en Belgique. Ce n'est "ni oui non non" mais cela dépendra des études en cours.

Agoria, qui regroupe des fournisseurs technologiques belges à l'industrie gazière et pétrolière, s'est réjoui mercredi de l'intérêt affiché par des groupes énergétiques internationaux pour les réserves potentielles de gaz de schiste en Belgique. Interrogé à ce sujet par David Clarinval (MR) et Willem-Frederik Schiltz (Open Vld), le secrétaire d'Etat a dit qu'il suivait de prêt les études sur le sujet. Pour lui, il ne faut pas dire un non de principe mais opter pour une attitude pragmatique. "S'il s'avère qu'il existe des possibilités d'extraire du gaz de schiste chez nous, nous devrons examiner la question en fonction du potentiel économique extraordinaire, son impact sur les prix et la compétitivité tout en tenant compte des conséquences sur l'environnement", a dit M. Wathelet. M. Clarinval s'est dit satisfait de cette position de M. Wathelet. "Nous ne devons pas être fermés et nous devons éviter de tomber dans le dogmatisme vert", a-t-il commenté. (VIM)

Nos partenaires