Plus de quarante seniors manifestent pour préserver la gratuité des transports en commun

02/07/13 à 13:03 - Mise à jour à 13:03

Source: Le Vif

(Belga) Une quarantaine de seniors ont manifesté, mardi matin, place de la Bourse, à Bruxelles, pour protester contre la suppression de la gratuité des abonnements STIB, TEC et De Lijn pour les plus de 65 ans.

Plus de quarante seniors manifestent pour préserver la gratuité des transports en commun

Quelques tracts ont été distribués à la sortie du métro Bourse. Gobelets portant l'inscription "65+" en main, les seniors ont invité les passants à signer leur pétition, lancée lors de cette mobilisation. Ils la remettront à Brigitte Grouwels (CD&V), ministre bruxelloise en charge des Transports. Jusqu'ici gratuits, les abonnements STIB passent à 60 euros par an, ceux du TEC et de De Lijn à 36 euros chacun. Seuls les résidents de Flandre bénéficieront encore de la gratuité pour leur abonnement De Lijn. Une exception a été accordée aux bénéficiaires de tarifs sociaux. "Il est injuste qu'à Bruxelles on paie beaucoup plus cher que dans les autres régions", relève François. "Je n'achèterai pas cet abonnement et je ne suis pas le seul. Je vais reprendre ma voiture." Liliane, veuve âgée de 82 ans, estime que c'est la perte d'un de leurs seuls avantages. Jef Van Damme (sp.a), député régional, rappelle que les seniors sont plus nombreux que les autres groupes d'âge à frôler le seuil de pauvreté. "Beaucoup n'ont pas de voiture, de vélo et se déplacent difficilement à pied. Les transports en commun sont un moyen de sortir de leur isolement." (Belga)

Nos partenaires