Pédophilie: le Comité contre la torture de l'ONU appelle le Vatican à en faire plus

23/05/14 à 15:05 - Mise à jour à 15:05

Source: Le Vif

(Belga) Le Comité de l'ONU contre la torture a appelé vendredi le Vatican à agir davantage contre les actes de pédophilie impliquant des membres du clergé tout en relevant les efforts accomplis par le Saint-Siège dans ce domaine.

Pédophilie: le Comité contre la torture de l'ONU appelle le Vatican à en faire plus

Il demande notamment que les allégations contre des religieux soient également transmises aux autorités civiles pour enquête et éventuellement jugement. Dans une première réaction à Rome, le Vatican déclare avoir "pris note" de ces observations et assure qu'elles seront "considérés avec sérieux". Dans ses observations finales après l'audition il y deux semaines du rapport du Saint-Siège, le Comité souligne notamment ses divergences avec le Vatican qui affirme que sa compétence se limite uniquement au territoire de l'Etat du Vatican et ne concerne pas les religieux dans les autres pays. Le Comité appelle notamment le Vatican à suspendre de ses fonctions tout religieux objet d'accusations le temps que la Congrégation pour la Doctrine de la Foi mène son enquête, de ne pas transférer ces personnes de façon à éviter une enquête ou une punition, qu'elles soient sanctionnées si elles sont jugées responsables, que ces allégations soient transmises aux autorités civiles pour qu'elles puissent enquêter. Le Comité salue la création en décembre dernier par le pape François d'une Commission pontificale pour la protection des mineurs, afin de le conseiller et apprécie les engagements du pape sur ce dossier. En présentant son premier rapport au comité de l'ONU contre la torture, le Vatican a accompli une obligation à laquelle doivent se plier tous les signataires de la Convention contre la torture de 1984. Le Saint-Siège a signé cette convention en 2002. (Belga)

Nos partenaires