Pas d'avancée au Congrès américain au terme du 3e jour de paralysie de l'Etat

04/10/13 à 00:05 - Mise à jour à 00:05

Source: Le Vif

(Belga) La troisième journée de paralysie des administrations fédérales aux Etats-Unis s'est achevée jeudi sans avancée, la Chambre des représentants ayant voté des mesures partielles et temporaires assurées d'être rejetées par le Sénat et la Maison Blanche.

Pas d'avancée au Congrès américain au terme du 3e jour de paralysie de l'Etat

Peu après une alerte de sécurité provoquée par une course-poursuite et des coups de feu à l'extérieur du Congrès, la Chambre dominée par les républicains a poursuivi sa stratégie d'adoption de mini-lois de finances temporaires, visant à rouvrir seulement certains pans de l'immense machine fédérale. Après les parcs, monuments et musées nationaux et les Instituts nationaux de la santé mercredi, la Chambre a adopté jeudi deux autres mesures concernant la paie des réservistes militaires et les services d'aide aux anciens militaires. "Les républicains s'efforcent sincèrement de laisser ouverts des secteurs importants de l'Etat, notamment les programmes pour les anciens militaires", s'est félicité John Boehner, président républicain de la Chambre. "Le président Clinton et et le Congrès s'étaient mis d'accord pour soutenir les programmes pour les anciens militaires lors de la dernière paralysie, et nous devrions faire la même chose aujourd'hui", a-t-il ajouté. Le président Barack Obama a rejeté cette approche "par morceaux" et demandé une loi de finances générale. Le Sénat a été ajourné jusqu'à vendredi matin, et le chef des démocrates, Harry Reid, a indiqué jeudi qu'il prévoyait de maintenir le Sénat en session tout le week-end. (Belga)

Nos partenaires