Pas d'anthrax dans la 2e enveloppe envoyée aux s½urs Clarisses de Malonne

24/10/12 à 10:35 - Mise à jour à 10:35

Source: Le Vif

(Belga) La substance contenue dans la deuxième enveloppe envoyée la semaine dernière au couvent des soeurs Clarisses, à Malonne, n'est pas de l'anthrax, a indiqué mercredi matin le parquet de Namur de manière laconique. D'après les experts du laboratoire qui ont analysé le contenu de l'enveloppe, il s'agit d'une substance inoffensive.

Il y a une semaine, le procureur du Roi de Namur, Philippe Dulien, avait indiqué qu'après analyses, la substance contenue dans la première enveloppe n'était pas de l'anthrax. Deux enveloppes contenant une poudre suspecte avaient été envoyées les 15 et 16 octobre au couvent où séjourne Michelle Martin, l'ex-femme de Marc Dutroux. Les soeurs Clarisses avaient aussitôt contacté la police et la Protection civile de Crisnée avait été envoyée sur place. La procédure Anthrax avait été déclenchée par mesure de prévention et les courriers suspects avaient été transportés au laboratoire pour des analyses. D'après le procureur, "le laboratoire confirme le caractère inoffensif" des substances contenues dans les deux enveloppes. L'enquête se poursuit pour retrouver le ou les auteur(s) de ces envois. (VIM)

Nos partenaires