Pakistan: trois morts dans un attentat contre une procession chiite

24/11/12 à 07:38 - Mise à jour à 07:38

Source: Le Vif

(Belga) L'explosion d'une bombe en bordure de route au passage d'une procession chiite a fait au moins trois morts samedi dans une ville du nord-ouest pakistanais, près de zones tribales considérées comme un sanctuaire de jihadistes, ont indiqué les autorités.

L'attentat est survenu à Dera Ismaïl Khan, district de la province de Khyber Pakhtunkhwa, situé tout près de zones tribales considérées comme un fief des talibans et de groupes liés à al-Qaïda. Deux attentats plus tôt cette semaine contre la minorité chiite avaient fait un total de 25 morts à Karachi (sud) et Rawalpindi, ville jumelle de la capitale Islamabad. "L'explosion a été puissante et entendue à des kilomètres à la ronde", a déclaré à l'AFP Siddiq Khan, un officier de police, faisant état de trois morts. Un autre responsable de la police a confirmé ce premier bilan. Les autorités pakistanaises ont suspendu depuis vendredi les services de téléphonie mobile dans des grandes villes du pays dans l'espoir d'empêcher des attentats à la bombe lors de célébrations entourant le mois saint de Mouharram. Les téléphones portables permettent notamment de déclencher à distance des bombes. Les autorités craignent plus précisément de nouveaux attentats contre la minorité chiite pour le deuil de l'Achoura, le plus important jour du calendrier pour cette minorité marquant l'anniversaire du martyr de l'imam Hussain, petit-fils du prophète Mahomet, en 680 à Kerbala, en Irak. En décembre 2009, un attentat suicide avait fait 43 morts à Karachi lors de l'Achoura célébrée dimanche au Pakistan, pays musulman de 180 millions d'habitants qui compte moins de 20% de chiites. Depuis le début de l'année, plus de 300 chiites sont morts dans des attentats à travers le pays. (BAJ)

Nos partenaires