Nucléaire : Paris, Londres et Berlin demandent de nouvelles sanctions européennes contre l'Iran

24/09/12 à 02:18 - Mise à jour à 02:18

Source: Le Vif

(Belga) La France, le Royaume Uni et l'Allemagne ont demandé officiellement de nouvelles sanctions de l'Union européenne contre l'Iran pour son programme nucléaire controversé, ont indiqué dimanche des diplomates.

Nucléaire : Paris, Londres et Berlin demandent de nouvelles sanctions européennes contre l'Iran

Les ministres des Affaires étrangères des trois pays, Laurent Fabius, William Hague et Guido Westerwelle ont écrit à la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton à ce propos à la fin de la semaine dernière, a indiqué à l'AFP un diplomate européen. Les ministres des Affaires étrangères de l'UE doivent en discuter lors d'une réunion à Bruxelles le 15 octobre. "Il est nécessaire que nous intensifions les sanctions", a expliqué un autre diplomate. "Nous pensons qu'il reste du temps pour une solution politique, diplomatique et c'est ce à quoi nous travaillons, mais nous ne pouvons pas accepter que l'Iran dispose d'armes nucléaires", a-t-il ajouté. Les Occidentaux et Israël soupçonnent l'Iran de vouloir acquérir l'arme atomique en prétextant un programme nucléaire civil, ce que Téhéran dément. L'UE a déjà adopté une série de sanctions bancaires et commerciales contre Téhéran. La plus sévère est l'embargo pétrolier mis en place par l'UE et les Etats-Unis, entré officiellement en vigueur en juillet. Etats-Unis, Royaume Uni, France, Chine, Russie et Allemagne doivent se concerter jeudi avec Mme Ashton sur ce dossier, en marge de l'Assemblée générale de l'ONU. Les six pays composent le groupe dit "5 + 1" chargé de négocier avec l'Iran. (RAOUF MOHSENI)

Nos partenaires