Nigeria - L'ex-gouverneur de la Banque centrale investi émir de Kano sur fond d'affrontements

09/06/14 à 21:43 - Mise à jour à 21:43

Source: Le Vif

(Belga) L'ex-gouverneur de la Banque Centrale nigériane (CBN) Sanusi Lamido Sanusi a été investi lundi nouvel émir de Kano, la principale ville du nord du Nigeria, sur fond de violents affrontements, ses opposants dénonçant une nomination plus politique que religieuse.

Les partisans de son principal rival, Aminu Ado Bayero, le fils aîné de l'émir défunt Ado Abdullahi Bayero, ont attaqué lundi des centaines de sympathisants de M. Sanusi dans les rues de Kano. Des sympathisants de M. Sanusi ont été vus couverts de sang et des partisans de M. Bayero brandir des machettes et des gourdins. Aucun bilan de ces affrontements n'était disponible dans l'immédiat. M. Sanusi a été nommé dimanche émir de Kano, un des principaux dignitaires musulmans du pays, suite à la mort vendredi de son prédécesseur, Ado Abdullahi Bayero. La nomination de cet ex-gouverneur de la CBN - limogé en février par le président Goodluck Jonathan - a provoqué des violences dans la ville. Dimanche déjà, les partisans du fils aîné de l'émir défunt avaient jeté des pierres et allumé des feux dans la rue en signe de protestation. Lundi après-midi, des milliers de personnes étaient réunies devant le siège du gouvernement de l'Etat de Kano pour assister à la cérémonie au cours de laquelle M. Sanusi s'est vu remettre ses créances officielles de la part du gouverneur Rabiu Kwankwaso. Devant des personnalités religieuses, responsables locaux et chefs traditionnels, M. Sanusi, vêtu de blanc, la tête couverte d'un turban, a promis de régner dans le respect des valeurs musulmanes. Le gouverneur Kawankwaso a tenu à écarter les rumeurs selon lesquelles la nomination de M. Sanusi a été influencée par un agenda politique. Mais l'absence des sept fils de l'émir défunt à la cérémonie d'investiture de M. Sanusi a alimenté les rumeurs de discorde. Avec le sultan de Sokoto et le Shehu de Borno, l'émir de Kano est l'un des chefs religieux traditionnels les plus influents du nord du Nigeria, majoritairement musulman. (Belga)

Nos partenaires